ILLUSIO – Projet de mapping vidéo

PinkCloud - 08

illusio (10)
illusio (9)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

EARLY VIDÉOS TEASERS (Second day of tests)

 
 
 
 
 
 
 
 

ILLUSIO

Structure transportable qui met en valeur une combinaison d’artistes vidéos et musicaux, composée d’un écran d’une profondeur de 4m qui amène le spectateur dans un voyage  immersif.

APERCU FRONT ET SIDE 2

Notre objectif était de construire une structure de mapping facile à transporter et à exploiter. Nous nous sommes donc penchés sur des idées de structures qui auraient un fort impact visuel et immersif sur le public. Nous avons commencé à travailler sur ce projet de scène pour DJ/VJ en Septembre 2012 et les défis principaux étaient le petit budget, construire une structure facile à monter (1h), facile à transporter et pouvant être présentée pour un large public. Nous avons donc construit une structure composée principalement de bois et de lycra.

1

Nous voulions jouer sur l’idée de la profondeur de la structure, la 1ère idée qui a retenue l’attention de l’équipe était la forme d’un phonographe. Après quelques recherche nous avons ensuite découvert l’une des créations de la compagnie Vsquare Labs, Le Vortex (crée pour une des tournées de Datsik). Nous avons donc décidé de donner une forme d’un cône / speaker à notre structure, avec un fort angle pour augmenter au maximum l’impact. L’artiste légèrement surélevé et avec un maximum d’impact en format frontal.

Le Mapping vidéo est souvent réservé aux méga productions, avec ce projet nous souhaitons permettre à des plus petits diffuseurs d’accueillir une œuvre de mapping pouvant convenir à n’importe quel artiste solo et pouvant s’adapter à n’importe quel type de public.
 
INFOS PRATIQUES :

taille de la structure : 4m large x 4m haut x 6m de profond
Fonctionne avec deux projecteurs

 

Le mapping vidéo (vidéo cartographiée)

Au croisement de l’art traditionnel du trompe-l’œil, de l’illusion d’optique et de la vidéo-projection, ”le mapping vidéo” amène un concept bien connu : la réalité augmentée. Le but est de modifier en temps réel la perception que l’on a de la surface utilisée pour la projection. Quelle que soit la surface, la projection joue sur l’illusion optique entre le relief réel et sa “seconde peau” virtuelle. Elle augmente et sublime l’objet ou la structure qu’elle éclaire. Le mapping vidéo est avant tout un spectacle de lumière ou celle-ci tient une place fondamentale. Jouant sur ses effets d’ombre, de teintes de couleurs, d’intensité, elle donne vie aux volumes sur lesquels elle se pose…Cela fait appel à plusieurs caractéristique de la vue, mais plus particulièrement a celle de la perception de la profondeur.

Animés par des vidéo-jockeys, ces jeux d’illusion optique peuvent rendre confus la perception ou induire en erreur le spectateur à partir de la déconstruction illusoire de ce qui était statique. Le vidéo-mapping est la découverte d’un nouveau support pour une nouvelle expérience visuelle originale. Ce n’est donc qu’une technique de représentation au même titre que l’écran ou le casque d’immersion. Il s’agit, pour l’artiste, d’évaluer la justesse entre ce qu’il désire montrer et le degré nécessaire d’immersion du public.

Au sein de la scène artistique moderne ou contemporaine le principe de projection sur volume a été utilisé par de nombreux artistes. Le spectateur ayant appris à ne plus être dupe aux images animées des moniteurs et des surfaces de projection, il était nécessaire de penser de nouveaux moyens de présentation pour perpétuer le désir d’illusion.

Le mapping vidéo est une technique qui existe déjà depuis une 10aine d’année environ, il est de nos jours un medium employé dans beaucoup de domaines ; l’art, la publicité, le théâtre, la danse … Et depuis quelques années le mapping vidéo révolutionne le monde du spectacle et de l’événementiel. Son expansion a amené le développement de nouvelles technologies et donne des possibilités quasi illimitées aux artistes et créatifs multimédias. Les spectacles que nous offre le mapping vidéo ne connaissent pas de barrière d’âge, de nationalité ou de culture. Maintenant, il n’existe quasiment plus de spectacles ou de festival sans l’intervention du vidéo mapping; mais bien qu’il subisse un fort essor avec la démocratisation de l’accès à la technique, il reste cependant principalement destiné à l’élite de l’événementiel et aux grosses productions, à cause du coût élevé du matériel qu’il nécessite.

 L’ÉQUIPE DU PROJET ILLUSIO

  • Coordonnateur : Matthieu Thoer
  • VJs / Artistes vidéos : Colin Dupont Beausoleil, Philippe Blanchette, Nathalie Bonnerot
  • Concepteur : Simon Spak
  • Couture : Esmeralda Nadeau-Jasso
  • Réalisation des plans : Mylène Papillon
  • Partenaire : Bain Mathieu – SPAG

 

RÉFFÉRENCES / SOURCES  :

VSQUARELABS  / RESO-NANCE / M2 Girardot Florian / WIKIPEDIA / SCARABA – Creanum 3 / ELVAM 

 

 

illusio (11)

illusio (2)

illusio (1)

Partager / Share